Le projet ESCAT (génération de scénarios climatiques à haute résolution de Catalogne) a permis l'élaboration des projections climatiques à haute résolution pour les Pyrénées catalanes.

L'un des principaux objectifs de la collaboration entre le Bureau Catalan du Changement Climatique (OCCC) et le Service Météorologique de Catalogne (SMC), tous deux membres de l'OPCC, est de disposer des meilleures connaissances possibles en matière de projections climatiques régionalisées.

La collaboration entre le SMC et le Barcelona Supercomputing Center - Centro National de Supercomputación (CNS-BCS) a permis d'introduire des changements dans la technique de régionalisation dynamique de scénarios climatiques développée durant des études antérieures du SMC, améliorant ainsi tant la configuration des modèles climatiques utilisés que sa résolution spatiale, et obtenant finalement les résultats avec une résolution de 10 km. Ces améliorations rendent possible de définir de futurs patrons de température, précipitations et autres variables météorologiques avec un degré de détail très élevé, fournissant une information plus précise pour la définition de stratégies d'adaptation aux impacts dérivés du changement climatique.

Les résultats du projet ESCAT (Génération de scénarios climatiques à haute résolution de Catalogne) montrent une claire augmentation généralisée de la température et une diminution des précipitations dans les Pyrénées occidentales catalanes pour les 40 prochaines années.

Les projections de la période 2001-2050 ont été étudiées en considérant trois scénarios possibles d'émissions. Dans tous les cas, les Pyrénées sont la zone de Catalogne qui présente les changements les plus importants.

Compte tenu des résultats de ces projections pour les 40 prochaines années, il est probable que des impacts significatifs se produisent dans différents domaines : réduction des ressources hydriques, de la couverture nivale en hiver et du potentiel de production d'électricité d'origine éolienne, ainsi qu'une augmentation du risque d'incendies de forêt. L'amplitude de ces impacts sera évaluée par des études spécifiques pour chaque domaine à partir de l'éventail de scénarios générés dans le projet ESCAT.

Lien vers le document résumé du projet ESCAT (en catalan) : http://www20.gencat.cat/docs/meteocat/Continguts/Climatologia/Canvi%20climatic/projectes/pdf/resum_executiu_ESCAT.pdf

Quelques résultats du projet ESCAT concernant la zone pyrénéenne :

-L'augmentation de la température annuelle moyenne suit un gradient latitudinal et altitudinal, de sorte que l'augmentation maximale atteint les Pyrénées occidentales (autour de + 2,0 °C)
-À échelle saisonnière, l'augmentation la plus marquée s'obtient en été dans certaines régions des Pyrénées (supérieur à + 2,5 °C).
-Diminution de 5 % du nombre de jours de gel (jours avec une température minimale égale ou inférieure à 0 °C) dans les Pyrénées, la diminution maximale serait entre 30 et 40 jours de gel de moins par an.
-En dépit de l'incertitude de cette variable, on peut dire que les précipitations annuelles moyennes tendent à diminuer dans une grande partie du territoire, en particulier dans les Pyrénées occidentales.
Partager

 

logoCtp

 

logoTourbillon2


ue feder.png

logoAndorre

logoAquitaine

logoAragon

logoCatalogne

logoPaysBasque

logoLr

logoMP

logoNavarre