L'élaboration du listing de travail pour l'atlas floristique des Pyrénées (OPCC-POCTEFA) a révélé une agréable surprise. Si, jusqu'à présent, on estimait à environ 4.000 les taxons de flore vasculaire des Pyrénées, la mise en commun des données des institutions botaniques participant à ce projet POCTEFA a révélé qu'en fait ce sont plus de 5.500 espèces et sous-espèces de plantes qui vivent dans cette chaîne montagneuse, soit près de 2 % des espèces répertoriées dans le monde.

Les données des trois pays du massif étaient intégrées pour la première fois, mais le chiffre atteint dépasse les estimations les plus optimistes. Pour donner du sens à ce chiffre, on peut garder à l’esprit qu’on estime à 12.500 les espèces dans l’ensemble de l’Europe, à 4.900 en France métropolitaine et à environ 7.500 en Espagne, pays de plus grande diversité floristique du continent.

Pour expliquer cette diversité dans un territoire relativement réduit, il faut considérer bon nombre de particularités: la conjonction de trois régions biogéographiques (alpine, atlantique et méditerranéenne), la pente altitudinale marquée des montagnes, la dissymétrie provoquée par l’orientation prédominante Est-Ouest, la diversité de substrats et de reliefs,... Autant d’éléments qui se conjuguent pour modeler un territoire particulièrement riche en diversité d'habitats offerts aux plantes.

Ce résultat, particulièrement motivant, donne une importance toute particulière à l'effort que nous devons faire pour protéger la flore des menaces qui planent sur elle. L’Observatoire se charge de fait des menaces induites par le changement climatique.

Auteur: I. Aizpuru. IHOBE - Partenaire de l'action Biodiversité de l'OPCC.

Partager

 

logoCtp

 

logoTourbillon2


ue feder.png

logoAndorre

logoAquitaine

logoAragon

logoCatalogne

logoPaysBasque

logoLr

logoMP

logoNavarre