2013 est l'année internationale de la coopération dans le domaine de l'eau. Afin de préparer cette année, des experts de l'ONU, des professionnels clés du domaine se sont retrouvés du 8 au 10 janvier 2013 à Saragosse en Espagne.

Pour assurer la qualité et la disponibilité de l'eau dans le monde, une coopération au niveau des bassins versants doit être mise en place, même s'ils regroupent différents pays, ou des zones rurales et des zones urbaines. Cette coopération est nécessaire pour gérer entre autres les problèmes d'allocation de l'eau, d'impacts de pollutions, de surexploitation de la ressource.

Les thèmes de la médiation, la négociation et de la « diplomatie de l'eau » ont ainsi été abordés lors de ces trois jours. Coopération entre pays et autres parties prenantes, entre ville et campagnes, et les exemples de « tables rondes de parties prenantes » ont été les orientations de chacune des trois journées.

Comme Brice Lalonde, Coordonnateur exécutif Rio 20, a expliqué: "l'impact du changement climatique va modifier les schémas d'eau et exposer les populations à de graves sécheresses ou des inondations, à des endroits où de tels évènements n'avait pas lieu avant, ou a tout de moins pas au même niveau (...) La conférence décrira certains des outils, des institutions et des pratiques qui ont permis de renforcer la coopération. Ce sera là de précieux renseignements".
" Les générations futures comptent sur la coopération dans le domaine de l'eau".

Source : http://www.un.org/waterforlifedecade/water_cooperation_2013 
Extrait de l'interview à B. Lalonde : http://www.mediaterre.org
Partager

 

logoCtp

 

logoTourbillon2


ue feder.png

logoAndorre

logoAquitaine

logoAragon

logoCatalogne

logoPaysBasque

logoLr

logoMP

logoNavarre