Idoia Arauzo, actuelle coordinatrice de l'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique, et Carles Miquel, Cap de l'Oficina de l'Energia i del Canvi Climatic de Andorra, ont présenté, le 29 octobre, les résultats de l'OPCC jusqu'en 2014 et le plan d'action du projet pour les années à venir, dans le cadre du XXXIIIº Conseil Plénier de la CTP.

12185251 1720435171524972 2544316361900568610 oLes seize référents de l'Observatoire et sa coordinatrice travaillent autour de quatre axes – climat, eau, biodiversité et forêts – et souhaitent maintenir l'OPCC dans sa position de modèle quant à l'étude climatique des territoires de montagne, au sein et hors de l'Europe.

Avec son plan d'action, l'OPCC cherche à rendre accessible la connaissance scientifique afin que les informations recueillies puissent être utilisées par les destinataires concernés ; collaborer avec des centres de recherche, participer à l'encouragement de l'étude sur le changement climatique dans les territoires de montagne et consolider l'analyse de ses impacts sur la frontière des Pyrénées.

L'Observatoire a commencé à fonctionner en 2011, dans le but d'évaluer l'incidence du changement climatique dans les Pyrénées afin de pouvoir minimiser ses conséquences et s'adapter à ses effets. Pour cela, ses impacts sur les ressources naturelles de montagne, dont dépendent les secteurs socio-économiques les plus vulnérables, ont été identifiés et caractérisés.

Parmi les résultats obtenus lors de la première phase du projet –achevée en 2014-, soulignons la création d'un atlas floristique conjoint, l'élaboration de divers indicateurs qui tiennent compte des effets des variations climatiques et des périodes de sécheresse ou la publication d'une base de données de démarches d'adaptation en montagne.

L'ensemble des résultats du projet peut être consulté ici.

Les seize référents de l’Observatoire et sa coordinatrice travaillent autour de quatre axes – climat, eau, biodiversité et forêts – et souhaitent maintenir l’OPCC dans sa position de modèle quant à l’étude climatique des territoires de montagne, au sein et hors de l’Europe.

Avec son plan d’action, l’OPCC cherche à rendre accessible la connaissance scientifique afin que les informations recueillies puissent être utilisées par les destinataires concernés ; collaborer avec des centres de recherche, participer à l’encouragement de l’étude sur le changement climatique dans les territoires de montagne et consolider l’analyse de ses impacts sur la frontière des Pyrénées.

L’Observatoire a commencé à fonctionner en 2011, dans le but d’évaluer l’incidence du changement climatique dans les Pyrénées afin de pouvoir minimiser ses conséquences et s’adapter à ses effets. Pour cela, ses impacts sur les ressources naturelles de montagne, dont dépendent les secteurs socio-économiques les plus vulnérables, ont été identifiés et caractérisés.

Parmi les résultats obtenus lors de la première phase du projet –achevée en 2014-, soulignons la création d’un atlas floristique conjoint, l’élaboration de divers indicateurs qui tiennent compte des effets des variations climatiques et des périodes de sécheresse ou la publication d’une base de données de démarches d’adaptation en montagne.

L’ensemble des résultats du projet peut être consulté ici.

Partager

 

logoCtp

 

logoTourbillon2


ue feder.png

logoAndorre

logoAquitaine

logoAragon

logoCatalogne

logoPaysBasque

logoLr

logoMP

logoNavarre