petrocoptis pyrenaicaDes chercheurs issus de treize pays ont constaté des évolutions frappantes dans la composition écosystémique de quelque six cent quatre-vingt-sept parcelles de végétation réparties dans dix-sept zones montagneuses. 

« Les résultats sont significatifs […] Vous pouvez trouver des études ayant démontré un effet à l’échelle locale […] mais dans ce cas, lorsque vous avez autant de montagnes dans un aussi grand nombre de régions qui attestent de changements, c’est considérable », a commenté l’expert norvégien Ottar Michelsen, co-auteur de cette étude.

Le travail a consisté en l’attribution d’un « rang d’altitude » aux sept cent soixante-quatre espèces végétales recensées. À partir d'une formule, les chercheurs ont ensuite calculé un indicateur "thermique", qui a été calculé pour chaque parcelle en 2001 et en 2008. Les transformations observées des différentes communautés végétales peuvent être considérés comme « une réponse rapide de l’écosystème au dérèglement climatique » en cours, ont résumé les spécialistes, selon lesquels « les plantes adaptées à des températures plus froides et qui se trouvent désormais dans les communautés de plantes alpines seront soumises à une concurrence accrue » au fil des années.

Source: http://www.zegreenweb.com/sinformer/le-rechauffement-climatique-bouleverse-les-paysages-montagneux-europeens,46660#comments

Vous pourrez retrouver l'article dans: http://www.nature.com/nclimate/journal/vaop/ncurrent/full/nclimate1329.html#/author-information

Plus d'informations: 

http://www.pirineodigital.com/noticia.php?idnot=863

Partager

 

logoCtp

 

logoTourbillon2


ue feder.png

logoAndorre

logoAquitaine

logoAragon

logoCatalogne

logoPaysBasque

logoLr

logoMP

logoNavarre