Temperatura media anual 1961-2011 AEMETL'Agence Étatique de Météorologie (AEMET) estime que 2011 a été une très chaude et très sèche année dans les régions d'Aragon, La Rioja et de Navarre, avec une anomalie moyenne de 1,2 degrés Celsius au-dessus de la température moyenne pour la période 1971 -2000.

Les pourcentages de précipitations en Aragon par rapport à la moyenne habituelle ont atteint 81 pour cent en moyenne. En Navarre, l'année 2011 a été une année sèche dans la plupart de sa surface, étant extrêmement sec dans les Pyrénées et sec dans la Baja Ribera. La moyenne des précipitations a seulement atteint 75 pour cent.

Dans un bilan rendu définitif le 4 janvier 2012, Météo-France indique que 2011 est l'année la plus chaude depuis 1900 pour le territoire métropolitain. Après une année 2010 particulièrement fraîche (la plus froide de ces deux dernières décennies à égalité avec 1996), l'année 2011 a ravi la place de l'année 2003 qui détenait le précédent record de chaleur avec un écart de température de + 1,3 degré Celsius par rapport aux normales pour la période 1971 -2000. Ainsi, l'année 2011 a connu une température moyenne de 13,6°C (+ 1,5°C).

Au final, pour l'ensemble du pays en France, "la quantité d'eau recueillie en 2011 se situe sensiblement en dessous de la normale annuelle avec un cumul de pluie déficitaire d'environ 17%" : une année qui compte parmi les plus sèches que la France ait connues au cours des cinquante dernières années, souligne Météo-France.

Différence température moyenne/normale Météo France (1900-2011)

Comme indique Christophe Magdelaine dans son article (cf. source), si il serait bien peu avisé de conclure au réchauffement climatique planétaire à la seule vue des relevés météorologiques de la France pour l'année 2011, nous noterons que la France connait presque sans discontinuer, depuis les années 1990, des anomalies positives de températures. Il s'agit là d'une tendance suffisamment remarquable et claire pour y voir la manifestation du réchauffement climatique. A ce titre, Météo-France indique qu'au cours du XX ème siècle, l'augmentation des températures a été de l'ordre de 1°C.

Ce réchauffement est visible sur le territoire métropolitain : recul des glaciers de montagne, montée du niveau des océans, migration des espèces animales et végétales, baisse du nombre de jours avec du gel.

 

 Sources:

http://www.heraldo.es/noticias/aragon/2011_ano_muy_calido_seco_173756_300.html#.TybWzxlAMdV.email

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3212_2011_record_chaleur_France.php

Pour plus d’information vous pouvez visiter les sites d’AEMET et Météo France sur le bilan 2011.
http://www.aemet.es/es/noticias/2012/01/climaticoano2011

http://climat.meteofrance.com/chgt_climat2/bilans_climatiques/archives/2011/bilan2011?page_id=15224

Partager

 

logoCtp

 

logoTourbillon2


ue feder.png

logoAndorre

logoAquitaine

logoAragon

logoCatalogne

logoPaysBasque

logoLr

logoMP

logoNavarre