Améliorer la résilience des socio-écosystèmes des territoires de montagne en tant qu'outil d'adaptation au changement climatique

Vous êtes ici

Améliorer la résilience des socio-écosystèmes des territoires de montagne en tant qu'outil d'adaptation au changement climatique
Secteurs thématiques: 
Agropastoralisme
Forêts
Écosystèmes sensibles de haute montagne
Faune
Flore
Ressources hydriques
Tourisme
Secteurs politique EU: 
agriculture et foresterie, biodiversité, réduction des risques, secteur financier, santé, infrastructures et gestion des ressources en eau, urbain, autre
Caractérisation géographique - Région biogéographique: 
Alpina
Durée du projet: 
2018-2019
Typologie de l'initiative d'adaptation: 
Mesures Soft ou non structurelles
Impacts climatiques: 
Rareté des ressources en eau
Gelées
Inondations
Températures extrêmes
Orages

Description de l'étude de cas

Les territoires de montagne sont présentés comme parmi les plus sensibles aux effets du changement climatique. Pour cette raison, ce projet vient d'être lancé, dans le but d'analyser les implications du changement climatique sur les systèmes de montagne dans une approche sociale, territoriale et participative et d'élaborer des plans d'action pour améliorer la résilience territoriale sur la base des écosystèmes comme outil d'adaptation au changement climatique.
Le projet est mené sur deux territoires pilotes : les réserves de la biosphère Ordesa Viñamala (Huesca) et les vallées d'Omaña et Luna (Castille-et-León).

Défis : 

On part de la planification stratégique et de la recherche avec les agents du territoire comme base pour la définition de nouvelles lignes d'action pour l'adaptation au changement climatique dans les environnements de montagne. Pour cela, il est proposé de mener un processus participatif basé sur la reconnaissance des écosystèmes essentiels, des activités socio-économiques connexes et de leur vulnérabilité au changement climatique. Ce processus permettra de développer une vision commune du futur (scénarios futurs), basée sur l'identification des problèmes actuels.
Sur la base de ce scénario courant, les actions de changement seront considérées à travers un processus créatif pour résoudre ces problèmes ; ces actions formeront un Plan d’action pilote pour chaque territoire analysé, qui devra être réaliste, réalisable, avec un calendrier et des ressources attribuées et éventuellement extrapolé à d’autres zones.

Objectifs : 

Les objectifs généraux de ce projet sont :
- Analyse et diagnostic des implications du changement climatique dans les 2 territoires de montagne sélectionnés.
- Développement de scénarios futurs à l'horizon de 50 ans pour analyser les impacts du changement climatique dans différents secteurs de production.
- Des propositions de bonnes pratiques identifiées à travers un travail participatif avec des agents locaux de différents secteurs socio-économiques.
- Préparation d’un cadre d’action pour chacun des territoires analysés, transférable à d’autres territoires de montagne ibérique.
- Génération d'un catalogue de bonnes pratiques spécifiques aux territoires analysés.
- Sensibilisation des populations locales des territoires de montagne à leur vulnérabilité au changement climatique et à la nécessité d'adapter les secteurs productifs traditionnels.

Solutions : 

Le projet n'a pas encore commencé à entreprendre des actions (on prévoit qu’elles soient mises en place au cours de l’année 2019).

Importance et pertinence de l’adaptation : 

Cas développé et mis en œuvre en tant que mesure d'adaptation au changement climatique,

Mots clés : 
résilience
services écosystémiques
territoires de montagne
socio-écosystèmes
approche participative
Région et/ou villes impliquées: 
Aragon
Pays impliqués: 
Espagne
Niveau géographique de gouvernance: 
Régional
Interrégional
Organismes impliqués : 

Fundación Territorios Vivos, réserves de biosphère d'Ordesa-Viñamala et vallées d'Omaña et de Luna.

Information complémentaire

Participation des acteurs intéressés : 

Projet promu par la Fundación Territorios Vivos, avec le soutien de la Fondation Biodiversité. Les réserves de la biosphère Ordesa-Viñamala et Valles de Omaña y Luna collaborent au projet et des agents locaux des deux territoires ou du Réseau de réserves de la biosphère d’Espagne se joignent par la suite à leur exécution. 

Facteurs de réussite et limitants : 

Succès : approche territoriale globale et participative pour résoudre un problème mondial, utilisation d’instruments participatifs innovants (scénarios futurs), transférabilité du projet.

Limites : obtenir un cofinancement pour le développement intégral du projet, mobiliser les agents locaux pour un diagnostic participatif complet et réaliste, générer des propositions liées aux spécificités de chacun des territoires pour leur transférabilité ultérieure.

Évaluation des coûts et des avantages : 

Le projet bénéficie d'un financement de 58 556 €, dont 66 % proviennent de la Fondation Biodiversité et le reste, des autres partenaires du projet.

Aspects juridiques : 

Projet bénéficiaire de l'appel à projets de 2017 pour l'adaptation au changement climatique de la Fondation Biodiversité du Ministère de la Transition Écologique.

Temps de déploiement : 

2018-2019 (10 mois - dans la phase initiale d'exécution)

Informations de référence

Contact : 
Roberto Aquerreta

Géoportal

 

 

 

 

Accès

OBSERVATOIRE PYRÉNÉEN DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Avenida Nuestra Señora de la Victoria, 8
22.700 - Jaca
Huesca - España

+34 974 36 31 00
info_opcc@ctp.org

Contact