CANvertCLegendeLes communautés végétales alpines des combes à neige seraient particulièrement sensibles aux changements climatiques du fait de conditions pédoclimatiques spécifiques, ces même conditions particulières leur attribuant une flore exclusive des zones de montagne.

La fonte de la neige et l’augmentation des températures du sol contribueraient à l’évolution du milieu, sur le plan écologique, qui pourrait alors être occupé par d’autres espèces moins spécialistes et plus opportunistes. C’est pourquoi, les combes à neige peuvent être considérées comme un modèle de communauté végétale pour l’étude et les prédictions des effets de l’évolution du climat sur la végétation alpine.

Objectifs

Mettre en place un dispositif de suivi permanent des végétations associées aux combes à neige afin de pouvoir observer d’éventuelles évolutions en fonction des variations du climat sur la chaine pyrénéenne, ayant pour objectifs :
•    Suivre à long terme la composition floristique des habitats de combe à neige et les populations de Salix herbacea
•    Augmenter les connaissances quant à l’écologie de Salix herbacea face aux changements de conditions dans les combes à neiges (date de déneigement, température et hygrométrie du sol…)

Indicateurs

Les mesures annuelles (4 visites par an) :
• Contrôle du recouvrement neigeux : prises de photos et pose des sondes de température.
• Mesure de la température durant la période végétative (degré ºC-jours).
• Suivi phénologique de Salix herbacea et de Salicion herbacea.
• Suivi phénologique des bryophytes.

salixFR

Les mesures à moyen terme (réaliser lors de l’état initial puis tous les 5 ans):
• Relevés phytosociologiques des communautés présentes sur la station.
• Abondance/dominance des plantes vasculaires présentes et présence/absence pour les bryophytes.

> Lien vers les fiches des indicateurs.

 

logoCtp

 

logoTourbillon2


ue feder.png

logoAndorre

logoAquitaine

logoAragon

logoCatalogne

logoPaysBasque

logoLr

logoMP

logoNavarre