butlletí

FLOODUP. APPLICATION MOBILE

Vous êtes ici

FLOODUP. APPLICATION MOBILE
Secteurs thématiques: 
Risques naturels
Secteurs politique EU: 
réduction de risques, urbain, autres
Caractérisation géographique - Région biogéographique: 
Alpina
Atlantique
Méditerranéen
Durée du projet: 
En cours d'exécution. L’application sera opérationnelle à partir d’octobre 2019 et continuera à fonctionner au-delà du projet Piragua (31/12/2020).
Typologie de l'initiative d'adaptation: 
Mesures Soft ou non structurelles
Impacts climatiques: 
Glissements de terrains et coulées de boue
Rareté des ressources en eau
Inondations
Vagues de chaleur et autres phénomènes climatiques extrêmes
Sécheresses
Températures extrêmes
Orages

Description de l'étude de cas

FLOODUP est une application mobile développée dans le cadre du projet PIRAGUA. Elle a pour but de collecter des observations sur les impacts de risques naturels, les bonnes et mauvaises pratiques d'adaptation, en s’appuyant sur la participation citoyenne. Cette appli mobile a été conçue pour Android et iOS, et est disponible en espagnol, français, catalan et anglais. L’application contient une carte pour consulter les observations partagées ainsi que des ressources pédagogiques. Les utilisateurs inscrits peuvent publier des observations en remplissant un court formulaire. Ce formulaire comprend des questions concernant les observations, leur lien avec le changement climatique et l’acceptabilité des mesures d’adaptation.

Défis : 

L’impact des événements extrêmes dans les Pyrénées dans le contexte du changement climatique est croissant. C'est pourquoi il est nécessaire de faire en sorte que les stratégies mises en place soient les plus efficaces et holistiques possibles. La science participative et la sensibilisation encouragées via cette application apportent une réponse à ce défi.
L’un des autres défis actuels est d’amasser le plus grand volume d’informations possible au-delà des sources d’information traditionnelles telles que la presse ou les rapports officiels (Llasat-Botija et al, 2018). Dans le cas des Pyrénées, disposer d’informations concernant les impacts d’événements extrêmes peut s’avérer difficile, d’où l’importance d’une telle initiative.
Enfin, des obstacles peuvent entraver la mise en œuvre de mesures d’adaptation. Certains sont en lien avec la perception et l’acceptation de la part de la population. C'est pourquoi collaborer avec la communauté permet d’identifier ses besoins et ses inquiétudes et de l’impliquer dans les processus d’adaptation. 

Objectifs : 

Objectifs
- Améliorer la capacité d’adaptation du territoire face au changement climatique à travers la connaissance et la science participative. 
- Augmenter le volume d’informations et de données sur les impacts des risques hydrométéorologiques dans les Pyrénées pour la communauté scientifique.
- Promouvoir l’éducation et la sensibilisation de la population au changement climatique et son impact sur les risques naturels.
- Améliorer la mise en visibilité de l’impact du changement climatique auprès du reste du territoire, au-delà des Pyrénées.

Actions réalisées : la nouvelle version est une version mise à jour et adaptée aux objectifs de l’OPCC. La carte http://www.floodup.ub.edu/mapa-app/ permet de consulter les observations collectées.  
Des activités auprès d’écoliers (collège et lycée) ainsi que des ateliers visant deux principaux objectifs ont été réalisés : collecter des informations dans leur environnement (quartier) et les sensibiliser aux risques naturels, au changement climatique et aux moyens qu’ont les villes de s’adapter.

Le projet sera déployé sur l’ensemble des Pyrénées et des participations d’autres régions sont envisagées. Les localisations faisant l’objet d’une étude plus poussée sont celles qui souffrent d’impacts, par exemple d’inondations, et où l’on trouve des organismes locaux et/ou des communautés actives et enclines à participer.

Solutions : 
L’appli a été conçue comme un outil visant à faciliter l’adaptation de la population au changement climatique à travers une meilleure connaissance de ce dernier et de ses impacts dans les Pyrénées. La participation active des utilisateurs favorisera l’implication des habitants dans leur propre démarche d’adaptation. À ce titre, la science participative ne sert pas uniquement à obtenir des données ou des informations mais aussi à agir en faveur de la transformation sociale. 
 
Le participant doit répondre à de petites questions sur l’événement observé ou la pratique (bonne ou mauvaise) collectée, comme par ex. : selon vous, a-t-elle un lien avec le changement climatique ? Cette mesure vous semble-t-elle adéquate ? Le but recherché est que la publication d’une observation ne se limite pas à un simple acte mécanique mais qu’elle mène à une réflexion critique.
 
L’appli sera complétée par d’autres outils pour collecter des informations, comme les réseaux sociaux et la plateforme www.floodup.ub.edu. Des ateliers participatifs seront réalisés via l’appli.
 
Image d’un atelier dans un centre de personnes âgées (GAMA).
Importance et pertinence de l’adaptation : 

Le cas a été élaboré et mis en œuvre et partiellement financé en tant que mesure d'adaptation au changement climatique 

La capacité d'adaptation est la capacité d’un système ou d’un secteur de s'adapter au changement climatique (y compris la variabilité climatique naturel et les phénomènes extrêmes) afin d'atténuer les dommages potentiels, tirer profit des conséquences positives ou faire face aux conséquences négatives (GIEC, 2014).
L’éducation (et la science participative) est une mesure non structurelle d’adaptation étant donné qu’elle contribue au développement d’une population informée. Et une population informée est mieux préparée pour cohabiter avec les risques naturels et prendre des décisions. 

Dans les Pyrénées, d’où il est plus difficile d'avoir des informations, la science participative est une grande opportunité pour obtenir davantage d’informations. Par ailleurs, ces contributions sont et seront positives pour effectuer des recherches scientifiques sur ce territoire. 

Mots clés : 
Science participative
sensibilisation
renforcement du pouvoir d’agir
résilience
impacts
bonnes/mauvaises pratiques
Région et/ou villes impliquées: 
Aragon
Catalogne
Navarre
Nouvelle-Aquitaine
Occitanie
Pays Basque
Pays impliqués: 
Andorre
Espagne
France
Niveau géographique de gouvernance: 
Transfrontalière
Interrégional
Organismes impliqués : 

Projet PIRAGUA : « Évaluation et prospective des ressources en eau des Pyrénées dans un contexte de changement climatique, et mesures d’adaptation avec un impact sur le territoire. » (EFA210/16. Interreg V España-Francia-Andorra (POCTEFA) 2014-2020); Fundación Española para la Ciencia y la Tecnología (FECYT) - Ministerio de Ciencia, Innovación y Universidades; Oficina de la Ciència Ciutadana de Barcelona, Ajuntament de Barcelona; Universitat de Barcelona.

Information complémentaire

Participation des acteurs intéressés : 

Deux voies de participation ont été exploitées. La première sera spontanée, à disposition de toute personne téléchargeant l’application et publiant des observations (population générale, résident, visiteur, etc.). 

D’un autre côté, une collaboration sera menée avec des organismes et/ou communautés locales, telles que des associations de riverains et des écoles, faisant de l’appli un véritable outil. Dans ces cas, la méthodologie reposera sur un processus de co-apprentissage avec les phases suivantes : interroger - identifier des besoins et des préoccupations de manière participative - collecter des informations - établir un diagnostic - proposer des améliorations. Parmi ces parties prenantes, il y aura des écoles et des organismes locaux. L’appli pourra être utile pour les Réseaux de communes durables lancés par les conseils régionaux (diputaciones) ou d’autres organismes supramunicipaux ou pour les réseaux d’écoles durables comme la Xarxa d’escoles per a la Sostenibilitat de Catalunya (Réseau d’écoles pour le développement durable de Catalogne).

ales o las redes de escuelas sostenibles como la Xarxa d’escoles per a la Sostenibilitat de Catalunya.

Facteurs de réussite et limitants : 

Facteurs de réussite : 
Obtenir des données et participations/observations de qualité. Bien que le volume soit primordial, le projet doit également garantir la qualité. C'est pourquoi les observations seront soumises à un processus de validation. 
Identifier les points forts et les points faibles pour contribuer au développement de sociétés mieux préparées. 
Identifier les préoccupations et besoins de communautés locales. 
Obtenir l’implication d’organisations locales.

Facteurs limitants : 
Les technologies peuvent être un facteur limitant en termes de conditions d'accès pour certains utilisateurs (personnes âgées, etc.). Des mécanismes visant à les réduire sont envisagés. Une participation faible dans une zone reviendrait à une zone moins informée. On prévoit que la participation se mettra en place et augmentera avec le temps. 
Comme pour de nombreuses autres mesures, le principal défi est la continuité future. Le cas présent s’inscrit dans une perspective à long terme, comme le démontre le parcours réalisé jusqu’à maintenant.

Évaluation des coûts et des avantages : 

Des mécanismes visant à évaluer l’impact qualitatif et quantitatif ont été définis. Ceux-ci prendront la forme d’enquêtes de satisfaction, d’entretiens informels et d’analyses de l’impact sur les réseaux sociaux. 
L’évaluation se fera sur la base d’indicateurs : 
Quantitatifs : nombre de participants, nombre d’observations reçues, mesures d’adaptation identifiées, nombre d’institutions impliquées, etc. 
Qualitatifs : mesures d’adaptation collectées, besoins et préoccupations identifiées, niveau de satisfaction des participants, etc.

Au vu des caractéristiques du projet, un suivi de l’impact et des progrès scientifiques sera également réalisé pour évaluer sa contribution à la recherche et au transfert de connaissances scientifiques de l’équipe porteuse du projet.

Aspects juridiques : 

L’application mobile a été développée dans le cadre du projet PIRAGUA : « Évaluation et prospective des ressources en eau des Pyrénées dans un contexte de changement climatique, et mesures d’adaptation avec un impact sur le territoire. » (EFA210/16. Interreg V Espagne-France-Andorre (POCTEFA) 2014-2020). Pour sa mise en œuvre, le projet comptera également sur le soutien de la Fundación Española para la Ciencia y la Tecnología (FECYT) - Ministerio de Ciencia, Innovación y Universidades. Le projet est rattaché à l’Oficina de la Ciència Ciutadana de Barcelona, Ajuntament de Barcelona.

Temps de déploiement : 

En cours d'exécution

Informations de référence

Contact : 
Maria Carmen Llasat-Botija Montserrat Llasat-Botija Depto. de Física Aplicada Universidad de Barcelona
Contact Email: 

Géoportal

 

 

 

 

Accès

OBSERVATOIRE PYRÉNÉEN DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Avenida Nuestra Señora de la Victoria, 8
22.700 - Jaca
Huesca - España

+34 974 36 31 00
info_opcc@ctp.org

Contact