CANOPEE

Vous êtes ici

CANOPEE
Mécanisme de financement: 
Poctefa Interreg 65% Cofinancements : Etat Français, Région Occitanie, Generalitat de Cataluña
Date de début: 
06/2016
Jef de file: 
Forespir
Nom du coordinateur: 
Raphaël Delpi
Perssonne de contact: 
Raphaël Delpi
Envoyer un message: 

1.   Défis du projet

Depuis plusieurs décennies déjà les forêts de montagne sont soumises à un processus important de changement, du fait d’un ensemble de facteurs socio-économiques et environnementaux.

Bien que dans l'histoire des forêts Pyrénéennes le changement n'ait pas été l'exception mais plutôt la norme, ceux-ci n’ont jamais été si rapides et jamais l'Homme n’en avait eu tant conscience.

Pour ces raisons, les facteurs climatiques, biologiques et sociaux dans lesquels les forêts auront à se développer restent encore largement incertains et plus encore dans le massif des Pyrénées où ces questions sont particulièrement prégnantes.

Concernant la connaissance de ces peuplements forestiers, l'action "Forêt" de l'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique de 2011 à 2014 a permis de faire un état de l’art de la question concernant les impacts du changement climatique sur la forêt du massif eu égard aux différentes données disponibles.

Cette action a doté les gestionnaires, les propriétaires forestiers et les responsables institutionnels d'une série d'indicateurs d'impact du changement climatique sur les peuplements forestiers Pyrénéens : suivi de la phénologie de diverses espèces forestières des Pyrénées (dont la variation dépend uniquement du climat), évolution de la défoliation et de la distribution selon les zones climatiques.

Le projet CANOPEE envisage de continuer les suivis de ces indicateurs et d’étendre le réseau sur le versant sud encore déficitaire.

Concernant la distribution des espèces, il convient de préciser que les études déjà réalisées en France et en Espagne sur l’effet des changements climatiques sur la distribution potentielle future des essences ou sur leur vulnérabilité concernent le plus souvent les échelles nationales ou régionales ; les Pyrénées sont alors - dans ces deux pays et sur chacun des deux grands versants ¬ dans une situation de marge pour laquelle la validité des modèles est probablement moins bonne, et les résultats moins pertinents et difficilement utilisables.

CANOPEE vise à fournir aux gestionnaires et aux territoires des outils nécessaires pour identifier les zones vulnérables et anticiper le couvert forestier.

Enfin et sur la base des aspects mentionnés précédemment, il paraît indispensable de mettre en œuvre une sylviculture qui favorise des peuplements résistants au changement climatique ou ayant une plus forte capacité de résilience, et ceci par le biais de pratiques de gestion adaptative dans les territoires.

 

 

2.   Objectifs du projet   

L’objectif principal du projet  est d’assurer, dans un contexte de changement global, la pérennité des biens et services actuels et futurs fournis par les écosystèmes forestiers des Pyrénées.

  • Objectif spécifique 1   

Garantir un suivi des impacts du changement climatique sur les forêts pyrénéennes.

  • Objectif spécifique 2   

Développer des outils communs de diagnostic et de vigilance actuelle et future.

  • Objectif spécifique 3   

Mettre en œuvre une stratégie de gestion forestière adaptative afin de minimiser les impacts attendus du changement climatique

 

3.   Méthodologie

Ces objectifs seront attendus à travers trois actions principales :

OBSERVER: la connaissance des effets du changement climatique sur les forêts pyrénéennes comme outils d’aide à la décision

L’objectif général de cette action ambitionne d’améliorer le diagnostic physiologique (phénologie et dépérissement) des principales essences forestières pyrénéennes. La phénologie s’étudiera à travers des parcelles localisées sur les deux versants des Pyrénées en utilisant un protocole commun de suivi.

Le dépérissement sera étudié à travers la méthode ARCHI, dont l’aspect innovant est de diagnostiquer les dynamiques de résilience des arbres. Une application smartphone sera crée à destination des gestionnaires.

 

DIAGNOSTIQUER : évolution de la distribution des espèces forestières pyrénéennes et diagnostic de la vulnérabilité des forêts pyrénéennes au changement climatique

A travers la modélisation, l’action a pour but d’évaluer l’impact des différents scénarios de changement climatique sur les aires potentielles de distribution des principales espèces forestières des Pyrénées et le déplacement progressif prévu de ces espèces. Ainsi l’action permettra d’évaluer la vulnérabilité des forêts aux différents scénarios afin d’identifier les zones et les espèces forestières les plus vulnérables.

 

AGIR: proposer et mettre en œuvre des mesures d’adaptation aux effets du changement climatique sur des zones vulnérables

L’action propose de sélectionner une série de forêts représentatives du massif et potentiellement vulnérables aux effets du changement climatique et présentant des signes de dépérissement pour y mettre en œuvre des actions de gestion forestière adaptative afin de réduire la vulnérabilité de ces peuplements face au changement climatique. En outre, les conséquences sur la ressource hydrique des actions mise en œuvre seront évaluées .

 

4.   Résultats

  • Consolidation et amélioration de la connaissance des effets du changement climatique sur les forêts pyrénéennes comme outil d’aide à la décision à travers l’étude d’indicateurs spécifiques  comme la phénologie et le dépérissement.

Ce premier résultat impliquera la mise en marche de protocoles communs de suivi ainsi que le développement d’outils d’aide à la prise de décision pour les gestionnaires des deux versants. Ces outils formeront une base permettant de formuler des stratégies communes d’adaptation.

  • Elaboration d’outils de diagnostic de la vulnérabilité des forêts pyrénéennes face au changement climatique.

Ce résultat permettra d’observer la distribution des espèces forestières du massif, leur sensibilité au phénomène de dépérissement ainsi que leur capacité de résilience

  • Compilation de mesures d’adaptation sylvicoles face au changement climatique sur les zones les plus vulnérables.

Ce résultat permettra de mettre en œuvre un panel de mesures de gestion sylvicoles d’adaptation sur des territoires vulnérables en se basant sur  différentes recommandations de gestion.

 

5.   Partenaires du Projet  

  • FORESPIR
  • Office National de Forêts
  • Centre National de la Propieté Forestière
  • Fundation HAZI Fundazioa
  • Centre Tecnologic Forestier de Catalogne
  • Centre de la Propieté Forestière de Catalogne
  • Intitut Pyrénéen d’Ecologie
  • Gestion Environnementale de Navarre
  • Institut d’Etudes Andorran
  • Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique
  • Gouvernement d’Aragon
  • Centre de coopération international de recherche agronomique pour le développement

 

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.

Géoportal

 

 

 

 

Accès

Comité Technique et Comité exécutif

Govern d'Andorra Région Nouvelle-Aquitaine Gobierno de Aragón Generalitat de Catalunya Eusko Jaurlaritza | Gobierno Vasco Occitanie Nafarroako Gobernua | Gobierno de Navarra


Comité de pilotage et partenaires du projet OPCC2

FORESPIR CTP Universidad Zaragoza IPE - CSIC Conservatorie Botanique National EEAD - CSIC brgm


Cofinanceurs du projet OPCC2

Occitanie alima'agri POCTEFA Fundación Biodiversidad PIMA adapta

OBSERVATOIRE PYRÉNÉEN DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Avenida Nuestra Señora de la Victoria, 8
22.700 - Jaca
Huesca - España

+34 974 36 31 00
info_opcc@ctp.org

Contactar