La CTP accompagne le processus de création d'une Alliance des sols Pyrénées.

Vous êtes ici

La CTP accompagne le processus de création d'une Alliance des sols Pyrénées.

  • 28 Oct

Selon la Carte Mondiale des sols (FAO, 2015), « les sols sains sont une condition préalable de base pour satisfaire les différents besoins d’aliments, biomasse (énergie), fibres, fourrages et autres produits, et pour garantir la prestation des services économiques essentiels dans toutes les régions du monde. Néanmoins, l’Humanité fait subir des pressions sans précédents sur le sol. En particulier, divers types de dégradations- incluant le recouvrement du sol dû à la rapide urbanisation- Cela fait payer un coût élevé, menaçant la sécurité alimentaire et l’équilibre écologique. Avec les Objectifs de développement durable actuellement en étude et sur le point d'être mis en œuvre, il est fondamental de garantir une gestion durable des sols avec pour but que ces objectifs puissent devenir réalité ».

L’Alliance Mondiale pour le Sol a été mis en place en Décembre 2012 comme mécanisme permettant l’intéraction avec les acteurs sociaux, et pour améliorer la collaboration et la synergie d’efforts entre les parties intéressées. Des utilisateurs des sols aux politiques, un des objectifs clés de l’AMS et d’améliorer la gouvernance et la gestion durable des sols. 

L’AMS se subdivise en partenariats régionaux (continentaux), étatiques ou  zones géographiques homogènes, comme par exemple la Convention Alpine des sols  laquelle a bâti les fondations d’un Protocole de Conservation des Sols, Sans l’avoir encore mis en œuvre. Ils affirment que même si il existe des protocoles similaires largement implémentés dans les législations nationales, il est nécessaire d’avoir un instrument harmonisé à l’échelle de tout le massif.

Il paraît évident qu’une Alliance des Sols Pyrénéens serait un instrument très utile pour pouvoir harmoniser les politiques et actions dans les Pyrénées entre les 3 États, pour promouvoir la conservation des sols, et assurer ou augmenter la capture du carbone. Ces objectifs sont collectés dans la récente mission de l’UE « Santé du sol et alimentation » (Soil health and food) et sa publication « Protéger les sols c’est protéger la vie » (Caring for soils is caring for life).

La communauté scientifique a reconnu que le changement climatique a un impact significatif sur le sol et en particulier sur sa capacité à fixer le carbone atmosphérique.Cette capacité est, d'autre part, l'un des outils identifiés pour l'atténuation de la concentration croissante de CO2 dans l'atmosphère, ainsi que pour l'adaptation des agrosystèmes au changement global. 

Les événements climatiques extrêmes tels que les sécheresses, les vagues de chaleur, les incendies ou les précipitations extrêmes exacerbent la santé des sols, ce qui affecte leur capacité à fixer le CO2 de l'air (GIEC, 2014 ; AEE 2016).   À leur tour, les changements dans l'utilisation des terres et des sols peuvent accélérer ou ralentir le changement climatique, améliorant ou aggravant la capacité des sols à fixer le carbone dans l'air. Sans des sols sains et une gestion durable de cette ressource vitale, nous ne pouvons pas faire face à la crise climatique, produire suffisamment de nourriture ou nous adapter au changement climatique. Pour unir les forces dans l'objectif commun de préserver les sols pyrénéens également face au changement climatique, une Alliance des Sols Pyrénéens pourrait être l'instrument idéal.

Depuis le début de l'année 2020, le groupe précurseur de cette alliance, dirigé par des chercheurs de tout le massif, prépare les premières étapes du lancement de l'initiative. Après plusieurs réunions internes, une enquête auprès des principaux acteurs du territoire a été lancée, visant à identifier l'intérêt de cette initiative. Une fois les agents identifiés, un atelier a été organisé avec la participation de 54 personnes des deux côtés de la frontière, où un projet de document d'adhésion à la future Alliance des sols pyrénéens a été présenté.


Dans cette section, vous pouvez télécharger :

L'OPCC remercie la participation de tous ceux qui ont assisté à l'atelier et vous invite à vous joindre à cette initiative intéressante en faveur de la protection de l'une de nos ressources naturelles les plus précieuses, le sol. 

 

OBSERVATOIRE PYRÉNÉEN DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Avenida Nuestra Señora de la Victoria, 8
22.700 - Jaca
Huesca - España

+34 974 36 31 00
info_opcc@ctp.org

Contact