La Réserve Naturelle Nationale de la Massane lance le projet Natur’Adapt pour s’adapter au changement climatique

Vous êtes ici

La Réserve Naturelle Nationale de la Massane lance le projet Natur’Adapt pour s’adapter au changement climatique

  • 23 Aug

Le projet LIFE Natur’Adapt vise à intégrer, en innovant sur la base des ressources existantes, les enjeux du changement climatique dans la gestion des espaces naturels protégés européens. Prévu sur 5 ans (2018-2023), il est coordonné par Réserves Naturelles de France, en s’appuyant sur un processus d’apprentissage collectif dynamique avec neuf autres partenaires. Il se structure autour de trois grands axes : l’élaboration d’outils et de méthodes opérationnels à destination des gestionnaires pour élaborer un diagnostic de vulnérabilité au changement climatique et un plan d’adaptation ; le développement et l’animation d’une communauté d’experts et de praticiens de l’adaptation dans les espaces naturels ; l’activation de tous les leviers nécessaires pour la mise en œuvre concrète de l’adaptation. Les différents outils et méthodes seront expérimentés sur six réserves partenaires du projet, puis revus et testés sur 15 autres sites avant d’être déployés aux échelles nationale et européenne.

La RNN de Massane est l’un des 6 sites pilotes du projet Natur’Adapt. Elle a été sélectionnée pour son incroyable richesse écologique. En effet, à l’interface entre influence méditerranéenne, pyrénéenne et ibérique, la Massane abrite plus de 8000 espèces recensées sur seulement 336 hectares. La réserve a été créée en 1973 à l’initiative du monde scientifique sur une forêt en libre évolution depuis 1880. De gros effort de connaissance sur la biodiversité ont été réalisés (c’est un des sites les mieux connus), y compris sur les effets du changement climatique.  

Les modifications du climat sont déjà observées sur la réserve (assecs, canicule, tempête…). Un observatoire du climat a été mis en place dès 1999, ainsi qu’un suivi des effets du changement climatique sur la hêtraie (50 000 arbres suivis 3 à 4 fois par an). Etant située en limite sud de son aire de répartition, la situation géographique de cette hêtraie la rend particulièrement vulnérable au changement climatique. Actuellement, de nombreuses recherches sont menées sur la génétique des populations du hêtre afin d’affiner les connaissances sur sa régénération dans un contexte de changement climatique.

Les mesures d’adaptation mises en place pour faire face au changement climatique sont de plusieurs ordres : 

  • forêt en libre évolution ;

  • observation, suivi et approche génétique ;

  • communication auprès du grand-public limitée ;

  • réalisation d’études prospectives. 

Ce projet Natur’Adapt est l’occasion d’établir un diagnostic de vulnérabilité face au changement climatique, afin d’intégrer un plan d’adaptation dans le plan de gestion de la réserve. L’objectif étant de favoriser la résilience de ces écosystèmes pyrénéo-méditerranéen et de la biodiversité de la Massane. 

Comité Technique et Comité exécutif

Govern d'Andorra Région Nouvelle-Aquitaine Gobierno de Aragón Generalitat de Catalunya Eusko Jaurlaritza | Gobierno Vasco Occitanie Nafarroako Gobernua | Gobierno de Navarra


Comité de pilotage et partenaires du projet OPCC2

FORESPIR CTP Universidad Zaragoza IPE - CSIC Conservatorie Botanique National EEAD - CSIC brgm


Cofinanceurs du projet OPCC2

Occitanie alima'agri POCTEFA Fundación Biodiversidad PIMA adapta

OBSERVATOIRE PYRÉNÉEN DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Avenida Nuestra Señora de la Victoria, 8
22.700 - Jaca
Huesca - España

+34 974 36 31 00
info_opcc@ctp.org

Contact