Plan de prévention des effets sur la santé des températures élevées en Navarre

Vous êtes ici

Plan de prévention des effets sur la santé des températures élevées en Navarre
Secteurs thématiques: 
Santé
Secteurs politique EU: 
Santé
Caractérisation géographique - Région biogéographique: 
Méditerranéen
Durée du projet: 
06/01/2004
Typologie de l'initiative d'adaptation: 
Mesures Soft ou non structurelles
Impacts climatiques: 
Maladies et vecteurs
Vagues de chaleur et autres phénomènes climatiques extrêmes

Description de l'étude de cas

En collaboration avec le ministère de la Santé, de la Consommation et du Bien-être social, la Navarre a lancé le Plan de surveillance et de contrôle des effets des vagues de chaleur à l'été 2004. Depuis lors, il a lieu chaque année, entre juin et septembre, avec la participation de nombreuses institutions appartenant à la fois au réseau de la santé et aux services sociaux, aux municipalités et à d'autres entités, qui sont coordonnées par l'Institut de la Santé publique et du Travail de Navarre. (ISPLN).
Le gouvernement de Navarre développe actuellement le projet d'adaptation au changement climatique, Life-NAdapta (2017-2025). L'un des domaines d'action du projet est d'avancer dans la prévention des effets du changement climatique sur la santé humaine, parmi lesquels ceux dérivés de l'exposition à des températures élevées. Dans le cadre de ce projet, des améliorations et des innovations sont apportées au plan mis en œuvre jusqu’à présent.

Défis : 

Avec la collaboration de l'AEMET, la Navarre a été divisée en 3 zones isoclimatiques, pour surveiller et émettre des alertes selon des seuils de température spécifiques pour chacune d'elles : zone atlantique, zone centrale et zone sud. 
Une fois les zones déterminées, des bases de données ont été constituées avec une série historique sur 10 ans des températures maximales et minimales de trois stations de référence (une par zone) et des données de mortalité de chacune des zones pour le calcul des températures seuils de « déclenchement » de la mortalité et avec la collaboration de l'Institut de santé Carlos III, les températures seuils des trois zones délimitées ont été calculées.
Pour des raisons pratiques, seules deux zones sont utilisées, car les températures seuils obtenues dans la zone atlantique et la zone centrale étaient très proches.

Objectifs : 

Objectif général : réduire la morbidité et la mortalité causées par l'augmentation de la température ambiante en Navarre.
Objectifs spécifiques : 
» Informer les professionnels de la santé, des services sociaux et des services d'urgence du risque de températures élevées, de la nécessité de mesures préventives, ainsi que de leur implication.
» Informer la population générale du risque lié à l'exposition aux températures élevées et des mesures de prévention.
» Surveiller et alerter sur les situations de fortes chaleurs en période estivale, grâce à un système d'information basé sur les prévisions météorologiques de l’Institut national de Météorologie.
» Surveiller la morbidité et la mortalité associées à la chaleur extrême.
» Coordonner et promouvoir les actions préventives correspondant à chaque niveau de risque.

Solutions : 

À la fin de chaque été, une évaluation du Plan est réalisée avec les résultats obtenus : 
» Comptabilisation du nombre d'alertes émises.
» Surveillance de la morbidité et surveillance des urgences : 

  • Le nombre de pathologies liées à la chaleur est comptabilisé, ainsi que leurs caractéristiques (sexe, âge, pathologies antérieures, soins hospitaliers, activité à risque).
  • Le nombre d'urgences est comptabilisé. 

» Surveillance de la mortalité quotidienne : à travers le Système de surveillance de la mortalité quotidienne de toutes causes (MoMo) du Centre national d'épidémiologie ISCIII, les cas de décès survenus en Navarre ont été téléchargés et les incidents enregistrés ont été surveillés.
En fonction des résultats obtenus, des mesures de prévention sont mises en place pour les différents groupes à risque acceptés.

Importance et pertinence de l’adaptation : 

Cas développé, mis en œuvre et partiellement financé en tant que mesure d'adaptation au changement climatique. 

Mots clés : 
Prévention
santé
excès de température
Région et/ou villes impliquées: 
Navarre
Pays impliqués: 
Espagne
Niveau géographique de gouvernance: 
Régional
Organismes impliqués : 

Institut de la Santé publique et du Travail de Navarre, Département de la Santé, Protection Civile, Services de Prévention des risques professionnels, chefs d'entreprises, représentants syndicaux, Responsable des maisons de retraite et des centres de jour, Municipalités, Fédération navarraise des Municipalités et des Conseils, Département des Droits Sociaux, Direction générale du Tourisme et du Commerce et Association des Amis du Chemin de Saint-Jacques de Navarre, SOS Navarre et Institut navarrais des Sports et de la Jeunesse. 

Information complémentaire

Participation des acteurs intéressés : 

» Conception : Institut de la Santé publique et du Travail de Navarre en coordination avec le ministère de la Santé, de la Consommation et du Bien-être social. 
» Exécution : tous les organismes impliqués. 
Évaluation de la mesure : différents services et sections de l'Institut de la Santé publique et du Travail de Navarre (Observatoire de la Santé communautaire, Promotion de la Santé, Santé au Travail, Santé Environnementale). 
Outils participatifs utilisés : 

  • Réunion initiale de tous les acteurs impliqués avant le lancement du Plan pour évaluer le Plan de l'année précédente et voir les éventuelles nouveautés qui pourraient exister.
  • Cabinet de crise. 
  • Coordination avec les organismes impliqués.

Méthodologies utilisées pour la prise de décision : 

  • Communication des alertes aux organismes impliqués.
  • Réunions avec les organismes intéressés.
Facteurs de réussite et limitants : 

Facteurs de succès : la participation de tant d'organismes et d'entités au Plan signifie que le Plan arrive à une ample population, en particulier aux groupes les plus vulnérables. Grâce au travail mené depuis plus de 15 ans, la population générale a pris conscience du risque que pourrait provoquer la chaleur sur sa santé. 
Facteurs limitants : le fait qu'il y ait autant d'organismes impliqués rend difficile de connaître le travail du reste des acteurs impliqués et de pouvoir suivre les pratiques effectuées. 

Évaluation des coûts et des avantages : 

Elles n'ont pas été faites.

Aspects juridiques : 

Ce Plan fait partie du Plan national d'actions préventives dues aux températures élevées et dans le cadre du projet Life NAdapta. 

Temps de déploiement : 

06/01/2004 (en cours de réalisation)

Informations de référence

Contact : 
Yugo Floristán

Géoportal

 

 

 

 

Accès

OBSERVATOIRE PYRÉNÉEN DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Avenida Nuestra Señora de la Victoria, 8
22.700 - Jaca
Huesca - España

+34 974 36 31 00
info_opcc@ctp.org

Contact